De l’importance d’être “soi-m’aime”

L’image de soi est à première vue votre signature: celle que vous désirez montrer aux personnes qui vous entourent.

Cependant cette image doit être validée par le regard de l’autre,  sans demander à vous “m’aime” si vous êtes en accord avec le principe.

Il y a  dans cette démarche un accord tacite appris lors de votre enfance: Des valeurs utiles pour être reconnu, accepté, aimé…

Au fur et à mesure des années vous allez faire l’impasse sur ce que vous êtes et l’image rêvée, copiée, tronquée de vous, prendra toute la place.

Vous aurez toujours un esprit comparatif avec l’autre, moi je suis plus ….ou moins…..j’aimerais être ainsi…mais comment font elles pour…

Les photos de nous prises à tout moment proposent  sur un plateau d’argent ce graal tant convoité en nous offrant la validation que nous attendions du regard de l’autre sur nous même et sur notre vie.

Est-ce un moyen de se rassurer sur notre “normalité” et pérenniser ainsi le message acquis lors de ce que certains appellent aujourd’hui notre formatage.

Je propose de laisser cette question en suspens et plutôt de nous intéresser aux moyens en notre possession pour devenir” Soi-m’aime”

 

Etre soi-m’aime c’est ETRE et lâcher le reste c’est à dire tout ce que l’on est pas.

La base de soi est dans ce qui nous donne envie de dire: oui ! ça j’aime!

Voila, oui! ça j’aime!

Peut être savoir définir ce qui est bon pour soi, ce que vous trouvez beau, agréable à regarder, ce petit plus qui fait que vous sentez que vous êtes en phase avec votre nature et que vous goutez avec délice et conscience les saveurs de chaque journée.

Oui cela est ma définition d’être soi-m’aime.

La vie égare, disperse, joue des notes enivrantes. Bien souvent nous perdons pieds devant tant de propositions matérielles.

Nous ressentons pourtant les symptômes annonciateurs d’une perte d’équilibre souvent appelés par la médecine traditionnelle les troubles somatiques.

L’inconscient vient nous dire par les maux du corps ce que notre conscience confine et cache au fil du temps.

Cette image de soi inconnue est là ne demandant qu’à reprendre le souffle originel; celui même (m’aime) que vous ressentez lorsque vous êtes Heureux!

Oui! ne serait ce pas le bonheur d’être soi m’aime!

Ne plus dépendre du regard de l’autre, ne plus se laisser définir et reprendre ses droits d’être à l’image dans le premier rôle du film de sa vie.

Apprendre avec un thérapeute à être soi c’est faire un petit pas et puis un autre, sereine et enjouée pour découvrir votre planète intérieure.

Apprendre au fil des séances à vous connaître c’est aussi à la fin avoir l’assurance de débloquer toutes les situations de tensions qui induisent des pensées de tristesse, d’anxiété, de déprime et qui induisent des comportements addictifs ou des troubles alimentaires

Sans parler des suggestions négatives à l’encontre de ce corps qui pourtant vous permet de faire tant et tant de choses magnifiques, de marcher, de danser, de rire, de toucher, de sentir, de voir , de goûter, d’aimer…

L’image de soi n’est pas perfectible comme nous cherchons à la rendre bien souvent, au détour de régimes , de frustrations, de limitations: elle est créative, libre, légère, authentique.

Limitée votre image à des images confuses et adoptées par d’autres et vous perdrez  votre équilibre, votre essence.

Choisissez d’écouter  la voie de votre cœur, sans retour possible non pas par égoisme exacerbé, mais bien pour en faire profiter le plus grand nombre.

Parce que ETRE SOI c’est de l’amour pour tous.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recent Posts
Contactez-moi

Une information ? Un rendez-vous ? Envoyez-moi un message et je vous répondrai dans les plus brefs délais. Merci.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search