Pourquoi travailler sur sa confiance en Soi en formation professionnelle?

 

PARCE QUE LA CONFIANCE EN SOI EST UNE FORCE

ELLE PERMET D’EVOLUER SEREINEMENT DANS SON MILIEU PROFESSIONNEL

-EN AFFIRMANT SES VALEURS AJOUTEES ET PERSONNELLES

-EN PERMETTANT D’EN FAIRE PROFITER SON ENVIRONNEMENT EN AUGMENTANT SES REUSSITES

 

La confiance en Soi et l’estime de Soi, deux forces à développer, un seul but d’évolution personnelle.

 

Avoir confiance en Soi, c’est tout simplement avoir la certitude de pouvoir s’appuyer sur ses ressources et compétences.

L’estime de Soi est un jugement que l’on porte sur Soi, qui nous définit capable ou non de réaliser, de faire, d’agir sur toutes les situations rencontrées, dans le respect de nos valeurs personnelles.

Mais quel est cet acharnement à vouloir toujours plus d’assurance dans tout ce que l’on fait!

Une image de Soi plus perfectible, plus de précisions dans nos comportements, plus de rigueur, de lignes droites.

Mais où est passée la bienveillance de notre enfance que nous ressentions lorsque rien n’était parfait: il restait tout à inventer, à explorer, à construire…peu importait le résultat, il suffisait d’y croire et tout était possible.

L’enfance: Lorsque tout était rond et lumineux ou au contraire sombre et angoissant et que nous avions le talent de nous interroger sur nos ressentis quotidiens.

Ici et maintenant, plus de place à l’improvisation, l’imagination est au rebus, il faut être les autres avant d’être Soi….

L’égo se compare, se mesure à l’autre et chacun y va de son expérience: pauvre et blasé par une fragile éducation de Soi où le parent méconnaissait la valorisation et où  le professeur bannissait les compliments.

L’enfance est le premier terrain du manque de considération envers Soi et par effet miroir, envers les autres, bien sûr…

Sur le fil, l’enfant se construit avec ce manque de reconnaissance, grandit et devient bientôt l’adulte qui manque de confiance, le timide, le réservé, l’invisible, le pessimiste, le transparent, l’hypersensible…

Chacun y va de son appréciation, il est celui qui ne va pas au bout des choses, qui ne réalise pas ses objectifs, qui fuit ses projets, qui s’évapore, qui ne communique pas avec les autres ou bien de façon fuyante et agressive.

Pire! celui qui ne s’affirme pas et se laisse dépasser par les sollicitations extérieures, ne respectant pas ainsi ses valeurs et ses appréciations de la vie.

Il se ressent petit, ne se voit plus lui-même et existe dans ce monde où tout est bien plus beau que lui, plus rayonnant, plus charismatique.

Il angoisse à l’idée de sortir de cette zone protectrice qu’il a dessiné à l’encre de ses désillusions, une zone de confort qui le berce et le rassure, où tout est à sa place, pâle comme un soleil d’hiver mais peu importe, il aime s’y réfugier lorsque l’extérieur devient trop angoissant.

Le manque de confiance en soi fait le lit des épisodes dépressifs, lorsque l’apparence dépasse l’être, que tout est réaction à l’environnement et que l’intéressé n’est plus qu’une feuille au vent, agité par ses émotions et par un extérieur qu’il ne contrôle plus.

Cela peut-être aussi le fait d’avoir essuyé des échecs successifs, des remontrances injustifiées ou non mais qui participent aujourd’hui à un processus interne d’auto-sabotage et de dénigrements personnels.

Retrouver confiance en Soi permet de prendre les commandes, d’agir sur tout ce qui n’est pas en adéquation avec notre essence et de fuir loin du sentiment paralysant de victimisation

Il suffirait à notre homme peu confiant de porter une attention particulière sur son intuition, pour prendre conscience qu’il est équipé de toutes ces options que sont l’Affirmation de Soi, la Valorisation, le Respect de ses valeurs.

Chacun détient le potentiel et les ressources pour apporter une couleur personnelle au monde qui l’entoure, sans devoir se sentir inférieur ou peu chanceux.

Faire le choix de travailler son estime de soi  permet de rester droit devant la météo de l’existence, de ne pas laisser nos émotions prendre le contrôle, de choisir d’être actif plutôt que de réagir avec précipitation  à notre environnement.

Elle permet de faire des choix positifs et de réaliser ses activités sans procrastination ni doute.

C’est un outil d’évolution, de compréhension de soi et un formidable moyen pour lâcher-prise lorsque cela est nécessaire.

La confiance en soi ne doit pas être travaillée dans l’intention d’être plus que…supérieur à: l’équilibre ne peut pas être établi dans le but de dépasser l’autre.

Elle est juste facteur d’évolution et de réalisation de Soi, sans cadre trop rigide, ni recherche de la perfection.

Travailler sur sa confiance et son affirmation de soi c’est découvrir un nouvel état d’être en équilibre, fait de forces nouvelles et de bienveillance envers Soi mais aussi avec ceux qui nous entourent.

 

 

 Il est possible de se former à la confiance en soi par des formations professionnelles individuelles ou de groupes afin de:

-Développer l’estime de soi

-L’affirmation de soi

-Choisir l’optimisme et la bienveillance envers soi

-Travailler sur son image projetée et perçue

-Prendre confiance en ses capacités et ses ressources grâce un accompagnement efficace de préparation mentale

-Réaliser ses objectifs professionnelles et développer ses compétences

-Créer une confiance en soi et en l’autre, déterminant pour une bonne  cohésion d’équipes

Tout cela dans le but de réussir sereinement à acquérir de nouveaux comportements, utiles à soi et aux autres, facteurs d’évolution pour l’entreprise.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recent Posts
Contactez-moi

Une information ? Un rendez-vous ? Envoyez-moi un message et je vous répondrai dans les plus brefs délais. Merci.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search